Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son

L.A Salami, à déguster sans modération

Suivez-nous sur nos différents réseaux:

Temps de lecture : 2 min

Ça y est, on est passé à l’heure d’hiver. Chacun doit retrouver son rythme, se remettre dans son cycle. La nuit, nous mange bien plus tôt et on dort plus. Un sorte de léthargie s’installe. Chacun a son avis sur la question, fait son débat ! Moi perso, je m’en fous, qu’il fasse nuit plus tôt ou plus tard, l’apéro lui est le même.

Heure d’hiver / d’été, on subit mais on choisit quoi faire de son temps. Concert, ciné, resto, apéro, Chill & Netflix, le choix des possibles est vaste. Prenons le choix, d’agir, d’avancer. Ne nous laissons pas écraser par l’hiver, par sa lumière parfois trop peu généreuse. Luttons ensemble, réchauffons nous, mettons en déroute la vie. Oui, nous sommes vivants et motivés ! Nous sommes feu, folie, peu importe les saisons ! On vous parle pour accompagner cette révolte douce de L.A SALAMI.

L.A Salami, songwriter poète

De son vrai nom Lookman Adekunle Salami, L.A. Salami est plus qu’un songwriter, il est philosophe-poète et lyriciste. C’est à 21 ans qu’il reçoit sa première guitare. 

Photo Soul kitchen (prise sur google)

Fan de folk, L.A. Salami dit aimer particulièrement la musique des années 60 et 70. Il ne faudra que quelques mois au jeune homme pour apprivoiser son nouvel instrument. Jonglant entre folk, blues et rock, difficile d’y repérer un style de prédilection. Et puis tant mieux car ce serait tellement réducteur de se conformer à un style.

Il publie ses premières chansons, puis 2 EP (Another shade of blues 2013, The Prelude 2014) dans un registre plus folk rappelant Bob Dylan ou Neil Young avec des touches de Blues. Il dépeint le monde avec justesse et poésie, non sans faire preuve d’une ironie mordante. 

L’histoire commence avec Dancing With Bad Grammar

Son premier album « Dancing With Bad Grammar » est sorti en 2016. Il explore une autre direction. Bien plus groove et hip-hop comme le montre le morceau The City Nowadays. Et ça fonctionne grave. On se demande même pourquoi il ne l’a pas fait avant.

The City Of Bootmakers, la consécration

Armé de sa plume toujours aussi incisive et mordante ainsi que de sa guitare pour écrire le monde tel qu’il le voit et le ressent. Et cela donne des morceaux sur la vie quotidienne comme Generation L(ost)Who’s Cursing Us Now ?, mais également A Man Without A Warning (certified) qui traite de burn-out ainsi que des titres sur des problèmes plus sociétaux comme Brick Lane , England Is Unwel et Science + Reality = A Reality You Can Know . Il pose à travers ses chansons son regard contemporain sur le monde d’aujourd’hui, son absurdité, son manque de sens. Il n’hésite pas à parler de sujet grave comme le prouve le titre Terrorism! The Isis Crisis.

L.A. Salami est peut être passé sous nos radars pépites mais nous lui rendons la place qu’il mérite. C’est un artiste plein de surprises et de vie qui, j’espère vous inspirera et surtout vous accompagnera sur le chemin de tous les possibles.

L.A SALAMI est à déguster sans modération.

Photo de couverture : Aina

Écrit par :

Aina dit l’aigleguerrier/ Rédacteur en chef- Chroniqueur : Ma vie est un Meltingpot de rencontres, d’univers différents. J’aime refaire le monde au comptoir des possibles, discuter philosophie jusqu’au crépuscule.

Please follow and like us:
Pin Share

Les commentaires sont fermés.