Webzine musical sans frontière

This is The Kit : Pépite d’Automne

Suivez nous sur :


Temps de lecture : 3 min

Quand le vide nous entoure, nous enlace…

Tout semble partir en vrille autour de nous. Il y a le déclin de la culture et du monde du spectacle, la pandémie mondiale, les attentats, les conflits armés. Plus de distractions, de rapports humains, de convivialité, de rencontres, de musique en live. Et pour affronter cette période anxiogène, on est confiné. On est seul face à nous-même. Déprimé, sans envie, sans inspiration. Les heures défilent, les secondes se suivent et se ressemblent inexorablement. On cherche une échappatoire, pour s’occuper l’esprit. Il y a beaucoup de choses qui se bousculent dans nos têtes quand on est confiné. On ressasse le passé, en attendant que le futur se débloque.

Mon truc à moi pour m’occuper un peu, c’est de ranger mon appart. Ça peut paraître con mais j’ai l’impression qu’après, ma vie sera plus en ordre et donc prête à repartir. Sinon, je regarde des films pour m’évader de ce monde que je ne comprends plus. Ou bien, je lis pour oublier où je suis. Ça m’aide à supporter ce silence, à ne plus voir que la vie s’est arrêtée. Et surtout, j’écoute de la musique. Ça m’apaise, m’inspire, et ça m’aide à relativiser. Ça me fait du bien. Le confinement nous fait perdre parfois nos repères. Mais le son est comme une boussole qui me permet de retrouver, mes convictions, mes valeurs, mes espoirs. Après cette session musicale, je souris car je me sens plus fort, plus grand, plus moi-même. Je reprends confiance en moi. La musique est un puissant antidote à la déprime.

En tout cas, on a hâte de vous revoir et de retrouver tous ces petits plaisirs de la vie qui ponctuent notre quotidien. Le café crème en terrasse, ou le resto du midi ou bien les apéros embuscades. Tout ça nous manque. Mais on a de la chance car au milieu de tout ce bazar, This is the kit vient de sortir son dernier album qui est une pépite. C’est l’occasion pour nous de se plonger dans l’univers du groupe.

Off Off On, un bijou d’automne

This Is The Kit, est un groupe basé entre Bristol et Paris. Mené par la chanteuse et guitariste Kate Stables, le groupe s’illustre par la douceur et l’émotion de leurs histoires, racontées sur une folk délicate.

Crédit : Image Beggars Music

La sortie du 5éme album Off Off ON, le 23 octobre dernier sur le label Rough Trade Records, produit par Josh Kaufman (Muzz, Bonny Light Horseman, Hold Steady), démontre encore une fois de plus la qualité de parolière de Kate Stables.

C’est un album captivant et empreint de sérénité. Ce cinquième disque vient rompre trois années d’absence. This is The Kit revient avec grâce et élégance avec de nouvelles compositions indie folk captivantes et chaleureuses. Le premier single sorti pour présenter l’album a été « This is what you did  » . Sur un jeu de banjo intense, et une rythmique entraînante, on est happé par ces paroles répétitives « this is what you did, this is what they want  » .

Tout est là et c’est beau. C’est pétillant comme en témoigne le morceau No such Thing agrémenté par des cuivres qui nous donne envie de remuer. Une chaleur réconfortante ressort du disque où chaque note semble exprimer une joie profonde. Ils sont peut être de Bristol mais leur musique nous apporte une chaleur qui nous manque tant. La voix douce et apaisante d’une amie. C’est lumineux et on écoute en boucle. La première moitié de l’album contient les mélodies les plus pop et la seconde partie qui commençe avec « Slider » est plus folk jazzy. Ce mélange peut surprendre mais démontre l’étendue de l’univers du groupe.

Une histoire qui dure

This is the kit est une histoire qui a commencé en 2003. La formation joue régulièrement selon différentes configurations allant du duo au quintet, avec Kate au chant, à la guitare électrique et au banjo, et Jesse D Vernon au violon, à la guitare, à la basse et aux percussions.

C’est en 2006 que sort leur 1er single Two Wooden Spoons qui apparaît sur la compilation Folk Off éditée par la maison de disque Sunday Best Recordings, aux côtés d’artistes comme Animal Collective, Tunng… C’est le début d’une belle aventure pour eux.

Tout d’abord, en 2008, sort sur le label chez Microbe records, leur premier album, Krulle Bol (dont le nom fait apparemment référence à une expression néerlandaise désignant une personne aux cheveux bouclés).

Ensuite, le deuxième album du groupe, Wriggle Out the Restless, est sorti une première fois sous le label Dreamboat Records en 2010, puis par la suite sous leur propre label Disco-ordination Records et enfin chez Brassland Records.

C’est avec le 3ème album « Bashed Out«  sorti en 2015 que le groupe connaît la consécration et la reconnaissance du public. Une écriture reconnaissable entre mille, un son d’une douceur incroyable. La musique est plus audacieuse avec une palette de sons plus large et plus riche.

Moonshine Freeze sorti en 2017 marque un tournant dans la construction musicale. En effet, nous connaissons la minutie pour les orchestrations folk précises et minimalistes du groupe, mais cette fois-ci il incorpore pour la première fois des synthés et de cuivres. Et c’est comme toujours juste et maitrisé. Cet album est une perle. On adore !

Des belles rencontres

Avant de vous quitter, on voulait vous faire découvrir ces deux duos musicaux. De temps en temps, la chanteuse s’offre des apartés pour chanter avec d’autres artistes et c’est tout simplement magnifique. Ces petits riens qui sont tout. Ces petits riens qui font la vie.

Le 1er duo est avec l’auteur compositeur Cabane et The Fantasy Orchestra, enregistré par la Blogothèque cet été dans la cour « Les grands voisins  » . C’est un moment d’une rare authenticité et simplicité que nous offre ce duo. C’est beau à écouter et à voir.

On retrouve Kate en 2019 au coté de H-burns auteur-compositeur-interprète français de rock et de folk que nous connaissons bien que nous aimons beaucoup. Encore une belle rencontre.

This is the kit nous offre une 5ème album qui tombe au moment parfait. Un disque apaisant, lumineux qui nous aide à garder le cœur à flot. C’est un bijou d’automne que je ne peux que vous conseiller pour affronter cette période étrange. Nous avons besoin de beauté, d’authenticité et de simplicité et cet album regroupe tout ça. Bonne écoute à tous.

Photo de couverture : Aina, La Baule en Automne

Écrit par :

Aina dit l’aigleguerrier/ Rédacteur en chef- Chroniqueur : Ma vie est un Meltingpot de rencontres, d’univers différents. J’aime refaire le monde au comptoir des possibles, discuter philosophie jusqu’au crépuscule.

Aina dit l’aigleguerrier/ Rédacteur en chef- Chroniqueur : Ma vie est un Meltingpot de rencontres, d’univers différents. J’aime refaire le monde au comptoir des possibles, discuter philosophie jusqu’au crépuscule.


Tous nos Sunday Morning