Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son

Aurus, pour vos oreilles, vos yeux, votre corps…

Suivez-nous sur nos différents réseaux:

Temps de lecture : 2 min

Photo: Francesca Beltran
Stylisme et DA: Lia Seval

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous l’univers d’Aurus.
Aurus, c’est le projet de Bastien Picot. Il le décrit comme un mirage moderne. Ou comme l’incarnation de nos contradictions et comme un lit pour les siennes.

Ce passionné de musique, et plus particulièrement de chant, nous propose des sons électroniques, des percussions et une voix percutante !
Il chante majoritairement en anglais, mais certains textes sont en créole réunionnais. Oui, il vient de l’île de la Réunion.

Avant Aurus, il a eu plusieurs groupes, comme par exemple Humanophones ou 3somesisters, dont faisait partie, entre autres, La Chica.

Puis, il a rapidement ressenti le besoin et l’envie de composer ses propres chansons. Ce qu’il prend toujours plaisir à faire.

Ce n’est que le début…

Pour notre plus grand bonheur, je pense que l’on va de plus en plus en entendre parler… Il a déjà fait un showcase au Mama festival, l’un de ses titres est entré en playlist sur FIP, il a joué aux Bars en Trans. Puis il a déjà fait de belles premières parties comme celle de Vendredi sur mer à l’Olympia cet été.

Aurus a sorti son premier album « Chimera » il y a seulement quelques semaines et je vous laisse en écouter le titre qui m’a fait découvrir son talent. Scalp :

Aurus – Scalp

Aurus aime refléter visuellement ce que raconte sa musique. Vous aurez remarqué ces belles et riches tenues qui nous emportent encore un peu plus dans son univers !

J’ai envie de faire un zoom sur l’une de ses dernières chansons : KUHU.
KUHU, soit Keep Ur Head Up, c’est une invitation à aimer sa propre singularité. Dans le clip de ce morceau, Aurus incarne La Piyonté, qui est son alter-ego Drag. Il se revendique dans ce superbe clip en tant qu’artiste queer. Ce tournage, il l’a partagé avec des Réunionnais et Réunionnaises, avec des trans, gays, lesbiennes, bi, non-binaires, queers ou avec des personnes ne correspondant pas aux standards de beauté que nous impose dans ce monde dit-il.
Toutes les personnes ayant participé au tournage, ont répondu, après ce dernier, à quelques questions sous forme d’interview d’une minute à peine. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces interviews sur les réseaux sociaux d’Aurus.

Juste en-dessous, je vous laisse découvrir ce titre, ce clip, puis je vous mettrai à la suite deux de ces interviews.

Aurus – KUHU

De belles choses sont encore à venir, une tournée peut-être… ?!
En attendant, je vous conseille d’aller écouter et voir ce talent en boucle !

Photo de couverture :

Écrit par :

Lëa / ChroniqueuseSunday MorningPlaylists du lundi. J’aime également et de plus en plus parler derrière le micro pour notre émission radio sur Raje.
Au plaisir de vivre la musique avec vous !

Please follow and like us:
Pin Share

One comment

Les commentaires sont fermés.