Chargement

La Playlist du Lundi: Road trip in wild west

Bienvenu dans l’ouest sauvage!!

Imagine toi… Une route à perte de vue, à droite, le desert, les cactus, les red rocks, à gauche, les montagnes, les Ponderosa Pines et un gars sur un cheval, chapeau de cowboy sur la tête. On croirait une scène sortie d’un film… Et pourtant, vous êtes en plein dans la réalité! Cette playlist est là pour vous faire sentir, avec vos oreilles, cette ambiance indéfinissable, hors du temps, des routes de l’ouest.

On commence par ma chouchou, Tash sultana, qui nous emmène avec Seven dans un voyage mystique sur ses riffs planant.

Viens ensuite celui que tous les fan de breaking bad connaissent, notre ami José González, qui nous prend sur son nuage de douceur avec son groupe Junip, c’est beau, c’est fort, c’est Line of Fire !

La prochaine chanson sort tout d’une petite perle de jeu video indé « The Flame in the Flood » qui a ravis tout ses joueurs en leur offrant un bande sonore d’exception fait spécialement pour l’occasion par Chuck Ragan. Après avoir écouté le titre Landsick, je vous garantis que vous irez écouter le reste de l’album!

Il arrive sur sa Harley, la barbe et les cheveux au vent. Ami des Sons of anarchy, le loup blanc venu d’Oregon, The White Buffalo, et sa complainte Highwayman

Écrasé par le soleil, tanné par le sable des routes d’Arizona, Ben Howard vient vous rafraîchir et vous rappeler de Keep Your Head Up et de continuer votre voyage musical.

Ne vous arrêtez pas sur la route, les revenants sont a vos trousses à la recherche de votre soul. Heureusement Curtis Harding vous accompagne avec ce fantomatique Go As You Are.

Il est temps de prendre un peu de hauteur avec l’ultra-classique Free bird des Lynyrd Skynyrd ( prononcez lineurd skineurd) un des plus long solo de guitare de l’histoire du rock!! Rien que ça!!

Rising Appalachia, groupe indé et intégralement auto-géré, est composé de deux sœurs multi-instrumentistes partent en balade sur les chemins des Appalaches avec leurs Pretty Little Foot.

On ne les présente plus, ils sont dans toutes les anthologies du rock… Creedence Clearwater Revival  avec leurs Bad Moon Rising.

Allez! On appuis sur l’accélérateur grâce à la puissance de Fantastic Negrito qui nous met en appétit pour un bon gros american Plastic Hamburger!

Avec sa superbe voix, une belle guitare et ses multiples harmonica, Moriarty nous régale en nous évoquant la belle Isabella.

La chaleur fait tourner la tête!! La folie nous prend!! On devient tous Crazy on you! Encore un classique! Ce titre incontournable a récemment été repris, pour notre plus grand bonheur par First Aid Kit! À propos des deux sœurs… elles vous envoie la plus belle des Postcard.

Et si je vous disais qu’on peut faire fusion le bluegrass et le hip-hop? Vous ne voulez pas me croire? Alors bienvenu dans le monde déroutant de Gangstagrass. Et si vous avez encore des doutes après ça, I’m gonna put you down!

Du bon vieux blues à l’ancienne, c’est ce que vous offre Otis TaylorWalk on water va vous hanter pendant des jours!

The dead south a un bon son folk bluegrass, du genre qui vous fait remuer les Boots mais ne vous fiez pas aux apparences, ils sont Canadiens!!

On dit d’eux qu’ils sont les remplaçants de Led Zeppelin et c’est plus que mérité! Greta Van Fleet développe une puissance rock brute! A consommer sans modération, jusqu’à ce que la Black smoke rising atteigne les cieux!

Neil Young (encore un Canadien) est plutôt connu pour son coté folk mais attention son coté rock pourrait vous surprendre dans Southern Man.

Et si on écoutait Jolene de Dolly Parton mais à 33 tour par minute? Challenge accepted!!

La route touche à sa fin, la ville s’approche, la mélancolie nous gagne On every street mais rappelez vous qu’il suffit de faire demi tour et de repartir dans l’autre sens, Dire Straits à fond !