Webzine musical sans frontière

Un peu, beaucoup, passionnément B.O !

By Inès Gaurat


La Playlist YouTube

Playlist Spotify ou Deezer en cliquant sur le pictogramme :



Temps de lecture : 2 min

Des films, des musiques et de la passion 

Je vous propose aujourd’hui, un voyage dans les contrées d’un genre musical unique : la bande originale.

J’ai voulu partager cela avec vous, cher.e.s Sacasonneurs.ses, car mes deux grandes passions dans la vie, c’est la musique et le cinéma. Alors ni une ni deux, j’ai sauté sur l’occasion…Dans un film, les personnages, le scénario, les costumes sont absolument essentiels, et j’aimerais ajouter que la musique l’est aussi, autant que l’histoire. Je sais (et je suis même persuadée) que chacun d’entre vous a en tête un morceau (ex: La marche impériale dans Star Wars, culte).
J’ai voulu vous présenter une playlist personnelle, raisonnablement classique et parfois originale, rassemblant des titres d’un peu partout et de styles différents.

Des compositeurs créatifs et surtout des artistes de talent 

Il y a de grands compositeurs, dont la reconnaissance n’est plus à faire : Lalo Schifrin (Bullitt, L’Inspecteur Harry), Dave Grusin (La Firme, Tootsie) , Ennio Morricone (Le Bon, la Brute et le Truand), Jean Claude Vannier (La Horse), et Francis Lai (Un Homme et une Femme, Love Story).

Il y en a d’autres moins célèbres, mais qui sont en train de le devenir comme Justin Hurwitz dont le nom est souvent associé au réalisateur franco-américain Damien Chazelle, ou encore Daniel Lopatin.
Enfin, il y a ceux dont la renommée n’est plus à faire car ce sont des artistes accomplis comme les Daft Punk avec leur travail remarquable de symphonie classique et futuriste pour Tron.
James Brown et Edwin Starr pour le côté soul et funky pour le film Slaughter’s Big Rip-Off.
Et je voulais vous parler aussi de Neil Richardson, dont le travail au cinéma ou à la télévision n’a pas été (assez) célébré. Adepte des alias et de la discrétion, on entend ses compositions dans Agatha Christie ou Ocean’s 13. Le morceau choisi n’y figure pas, c’était surtout un clin d’œil.


Je vous mets en garde, ces morceaux éloigneront la morosité du mois d’octobre, alors on met le son à fond, et les a priori de côté !!!

Bonne écoute !!

Please follow and like us: