Webzine musical sans frontière

The Angels of Libra, Soul collaborative

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


Temps de lecture : 3 min

Photo © Christopher Lau

On connaissait Hambourg comme haut lieu de la fête balkanique dans les années 2000 avec le DJ producteur Shantel. Depuis la décennie suivante, la ville s’impose comme une place forte du groove et de la Soul. On vous a maintes fois partagé notre amour pour les Mighty Mocambos et le side project Bacao Rhythm steel band basés eux-aussi à Hambourg. Aujourd’hui on vous présente un autre collectif hambourgeois : The Angels of Libra. Pas moins de 10 musiciens (avec section de cuivres, choristes) passionnés de Soul et de B.O. des 60’s, qui ont officiellement commencé sous ce nom en 2021 sur le label berlinois Waterfall records.

Premières collaborations

Le noyau originel du projet est constitué du producteur et guitariste Dennis Rux, du claviériste Chris Haertel, du bassiste David Nesselhauf et du batteur Lucas Kochbeck. Tous sont des musiciens actifs de la scène soul de la ville depuis longtemps. L’idée était de passer deux semaines à écrire et à enregistrer des instrus sur un 8 pistes des années 1980, pour un disque mettant en avant différents chanteurs. Dont Nathan Johnston, irlandais (chanteur du groupe soul pop Sion Hill) rencontré par Dennis Rux quelques années auparavant en studio à Hambourg.
Nathan Johnston écrit la chanson Angel of Libra, envoie sa démo au groupe qui adore. Tellement qu’il décide de partir sur un album entier ensemble et de nommer le groupe The Angels of LIbra !

Le projet initial n’est pas abandonné pour autant. En parallèle de la préparation de l’album, une série de singles se préparent avec d’autres artistes. Première sortie physique en mars 2021, avec le prolifique et inclassable Shawn Lee : le très bon et funky Bless my soul en face A et le plus classique soul Souvenir face B. Le label n’est autre que Légère records, basé à Hambourg et ayant au catalogue … Mighty Mocambos.

Autre collab avec la chanteuse Maiiah, basée à Düsseldorf, Croate d’origine. Elle a participé à de nombreux groupes de groove balkanique, de soul. 3 singles ont vu le jour depuis 2021 : Obey, Sunshine et No, no, no. Voici le premier et le dernier d’entre eux, très réussis :

Nathan Johnston

Penchons-nous maintenant sur la collaboration avec Nathan Johnston par laquelle on a découvert The Angels of Libra. Tout d’abord donc le fameux single Angel of libra sorti en juin 2022 qui a été le déclic pour eux et pour nous aussi.

On a été scotché par le chant crooner soul rock de Nathan (on pense parfois à John Legend) et l’orchestration impeccable à renfort de cordes, petit gimmick de clavier, grosse ligne de basse. Pas sans rappeler The last shadow puppets ou les derniers Arctic Monkeys. On s’est donc jeté sur l’album éponyme à l’automne dernier.

Le titre d’ouverture Curtis donne le ton. Hommage explicite à Curtis Mayfield, influence majeure pour Nathan et le groupe tant pour la musique que pour les paroles. Les textes de Nathan se nourrissent de son expérience en tant qu’artiste. Il aborde les thèmes de la persévérance face au doute de soi, l’authenticité et l’intégrité face aux tentations de céder aux sirènes de la gloire. Par exemple Modern Times, est un bel hommage à la musique et à la vie de Charles Bradley. Pas de Soul sans chansons d’amour : comme l’excellente All your love avec son groove imparable ou Nine angels choir.

Un autre titre atteint des sommets : Jericho, métaphore biblique pour aborder le thème des théories du complot et des fake news. Musicalement un gros groove mélange de soul, rock psyché et BO. L’unique instru qui suit reste dans cet esprit de musique de film. Puis l’album se clôt sur le très bon Euphoria qui aborde le thème des drogues et la façon dont les jeunes se cherchent, essaient d’être des cool kids de leur époque.

Au final cette collaboration spontanée a débouché sur un super disque qu’on vous conseille vivement. Et elle se poursuit par un single Revelations sorti fin février… Annonciateur d’un deuxième album !

Collab hip hop

Fin janvier, excellente surprise : toujours sur le label Waterfall Records, sort le single Concrete Jungle, avec le rappeur bostonien Joél Davíd. Du hip hop engagé, old school, avec des vibes jamaïcaines sur un groove très très lourd (orgue et guitares en avant). On espère bien que cette collab là se prolonge également !

Pour suivre toute l’actualité des Angels of Libra :
Fb, Insta, Bandcamp, Youtube, Site officiel

Photo de couverture : Agnès Lortho

Jérome Pifunk
Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi, et Le Sac à Samples ! Mon petit kif, vous préparer des thèmes pour les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h !
Co-animateur radio sur Raje (et j’adore faire des conducteurs d’émission sur Excel !)

Merci de nous suivre et nous liker ❤️
Quitter la version mobile