Chargement

Tank & The Bangas à Paloma

0 Partages

De la Nouvelle-Orléans à Nîmes. Un arrivage spécial. Haut en couleurs. Un mélange de genres et une bonne dose d’improvisation. C’est ce qu’on peut attendre de la soirée du samedi 23 février à Paloma. La SMAC nîmoise a invité le groupe Tank & The Bangas, autant OVNI qu’étoile montante. Plus bounce que jazz New-Orleans, la formation est tantôt soul, tantôt pop, tantôt r’n’b. Tank maîtrise le spoken word, le chant et même parfois le rap acéré. Les musiciens la suivent dans les délires et viennent alimenter ses douces folies.

Une rencontre entre de multiples énergies qui semble encore plus belle sur scène : « Quand on est sur scène, c’est notre moment. On contrôle notre énergie, et tout ce qui s’y passe. On a ce pouvoir d’être inspirant et faire sourire le public ! Tu peux rendre leur journée meilleure, et c’est ce qu’on veut faire », racontait Tank aux Inrocks.  »
A chaque concert, on veut que ça soit aussi nouveau pour nous, donc on essaye de composer une nouvelle chanson. On se lance et on se challenge les uns les autres. Et ça se passe plutôt bien à chaque fois ! Hier par exemple, je n’avais que 20 minutes de show, et j’ai quand même réussi à présenter une nouvelle chanson. « 

A découvrir ensemble samedi 23 février sur la scène de Paloma, avec l’indie-rock made in New-Orleans de Sweet Crude en première partie. Ca ne se rate pas ! En plus, on vous fait gagner des places jusqu’au 12 février sur la page Facebook et le Instagram du Sac à Son !

0 Partages
0 Partages
Partagez