Chargement

Tim Dup, chanteur de la « mélancolie heureuse »

C’est un dimanche matin comme tant d’autres. La nuit de sommeil a commencé au lever du jour et se termine sur les douze coups de midi. Un peu hagards, on se réveille quand même avec l’envie de bouffer la vie. De faire de ce dimanche d’automne une balade tranquille dans une existence plus sage. Où l’on se trouverait en paix, entourés de belles choses. Dans ces moments-là, rien de tel que de préparer le café et de lancer sur les enceintes celui que nous voulions vous faire découvrir aujourd’hui : Tim Dup. Jeune chanteur de la « mélancolie heureuse » – c’est le nom de son génial premier album – il se dit « ramasseur de souvenirs ». Ce jeune-là, c’est un parolier comme on en fait peu de nos jours. C’est très simplement et surtout très honnêtement qu’il transmet émotions et pensées. On ne vous en dit pas plus car c’est lui qu’il faut écouter. Et puis aussi venir voir, samedi 17 novembre, en concert à Paloma (Nîmes) avec Lonepsi.