Webzine musical sans frontière

Bonjour beauté

Bonjour sondeurs,
Bonjour sondeuses,
Bonjour beauté,
C’est déjà le dernier lundi de janvier. C’est l’heure de la playlist SicaBeats. Ce mois-ci, je te propose 11 titres placés sous le signe de la beauté. De la musique qui pince le cœur, qui fait aimer l’humain, qui donne envie de bouffer tous les instants présents.

On commence par une collaboration entre le jeune Whethan (19 ans, a participé à la BO de Cinquante nuances plus claires mais on lui pardonne) et le duo très british HONNE. Le titre Radar donne tout simplement envie d’aimer très fort, très vite, comme à 15 ans. Bon ne fait pas trop attention aux paroles car elles sont dignes du psychopathe de la série You (si, tu sais, ça a fait un malheur sur Netflix).

Chill !

Ok, ambiance plus chill avec le hip-hop de Boog Brown, une artiste d’Atlanta qui mériterait de faire exploser les charts. Tout son album mérite ton attention. Tu y découvriras un flow surprenant et une certaine nonchalance à la Lauryn Hill.

Direction Cologne, en Allemagne, pour découvrir I Don’t Wanna Be Like This du trio Ray Novacane. Ils nous parlent des difficultés à communiquer à l’heure des emojis, gifs et autres pouces bleus. L’ensemble est assez sensuel pour te donner envie d’utiliser l’emoji aubergine. J’ai dit bonjour beauté, pas subtilité.

Tu veux de la subtilité ?

Retournons au hip-hop avec Brother Ali et ses lyrics toujours aussi sincères. Sur Sensitive, il partage ses doutes les plus profonds sur une mélodie qui donne envie de paresser et d’écouter vraiment.

Regain d’énergie !

Regain d’énergie avec Meister Lampe, un beatmaker suisse branché hip-hop sur lequel je n’ai pas beaucoup d’infos étant donné que toute la littérature à son sujet est en allemand. On se contentera donc d’écouter. Ça fait du bien dans les oreilles et jusque dans l’âme.

Idem pour San Holo, le producteur néerlandais que je pourrais écouter du soir au matin pour un sourire rêveur permanent. C’est doux, mignon, frais. C’est pas la révolution mais c’est tout aussi nécessaire.

Plus de mignonnerie ?

Paul Cherry est pas mal dans le genre également. Like Yesterday s’écoute au réveil le dimanche matin, de préférence en bonne compagnie et en cuillère.

Un groupe italien actuel aux influences psyché 70’s. Sur le papier, ça fout pas le palpitant. En réalité, c’est assez séduisant. Les Milanais de The Quincey m’ont bien charmée avec leur titre Colors, langoureux et planant à souhait.

Si tu trouvais cette playlist mièvre, tu n’es pas au bout de tes surprises. On passe à la chanson française avec Videoclub, duo formé par le compositeur Matthieu Reynaud et l’actrice & youtubeuse Adèle Castillon. C’est une ode à l’amour comme je les affectionne. De la tendresse transmise par les ondes sonores. Ça s’enchaîne parfaitement avec Sans cesse, mon chéri de Domenique Dumont, un mystérieux duo letton qui a tout compris au romantisme à la française.

Je te laisse avec mon coup de coeur du mois : le titre Go To Sleep de Bearson et Kailee Morgue, remixé par SYRE. C’est tout simplement du coton. Plus doux tu meurs. En plus les paroles sont de toute beauté. Ça tombe bien, c’était le thème.

Allez je te laisse te lover dans ce nid de douceur et je te dis à dans un mois pour de nouvelles découvertes.

Texte : Jess

La Playlist YouTube

Playlist Spotify ou Deezer en cliquant sur le pictogramme :

Afro Aigleguerrier Concert Détente Electro Folk Funk Hip hop Lëa Leonetti Melting-pot Pifunk Podcast Pop Recyclée Reggae Rock Roxane Putontheredlight Sacasonneur(se)s Soul Sur les Platines du Sac Trip-hop Voyage World Énervé

Please follow and like us: