Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son
Sunday Morning Say She She

Say She She, new chouchous

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


Temps de lecture : 3 min

Pour commencer cette nouvelle année de la meilleure des manières, on vous partage un coup de foudre musical : Say She She. Prononcer à la Française « C’est chi-chi », clin d’oeil revendiqué à Nile Rodgers et Chic avec son fameux « Le freak c’est chic ».
Say She She c’est avant tout un trio vocal féminin basé à Brooklyn : composé de la Londonienne Piya Malik qu’on connaissait pour ses collaborations avec El Michels Affair, Nya Brown et Sabrina Cunningham. Derrière elles, des musiciens qui officient dans Antibalas, les Dap-Kings, The Shacks, Chicano Batman. Bref que du beau monde. On vous emmène à la découverte de nos new chouchous !

Forget me not

Le coup de foudre, c’est le premier single sorti en février 2022 sur le label de Soul Colemine Records (label de Durand Jones & The Indications, Monophonics …). Groove imparable, magnifiques harmonies vocales, flûte, une entrée en matière tonitruante. Paroles engagées, hommage aux Guerrilla Girls groupe d’artistes féministes new-yorkaises des années 80.

S’ensuit le single Blow my mind le mois suivant puis Trouble et Norma durant l’été. Triple confirmation.
Les influences sont multiples. D’ailleurs le groupe définit son style comme de la soul discodélique, pourquoi pas ! C’est un mix de soul, de pop, de psychédélisme, de Bollywood, de groove plus appuyé, tendance début des années 80 à la ESG, avec des touches d’afrobeat dans les cuivres parfois. Norma est aussi une chanson aux paroles engagées, sur le droit à l’avortement menacé et à la nécessité de lutter pour le préserver.

Prism

On se demande si l’amour va passer l’été, on attend l’album. Intitulé Prism, il sort en octobre 2022. Première écoute mitigée, la tonalité est assez différente des singles. Il faut prendre le temps de s’immerger et la magie commence à opérer. C’est un vrai travail d’album cohérent. Les harmonies vocales aériennes vous transportent. Les 3 chanteuses ont une formation classique et font à peu près ce qu’elles veulent de leurs voix. Elles revendiquent une émulation en répétition, en se challengeant par exemple pour voir qui monte le plus haut.

8 titres, 30 minutes qui alternent entre ballades comme Same things ou Better man qui clôt l’album sublimement et chansons au groove plus appuyé comme Pink roses.

Les chanteuses insistent sur le caractère collectif de leur écriture. Piya Malik et Sabrina Cunningham se sont rencontrées en 2018 comme voisines en s’entendant chanter l’une l’autre ! Elles ont commencé à écrire des chansons ensemble en buvant des verres de vin et en fumant des spliffs. Le duo s’est produit sur scène dans Brooklyn et a convaincu Nya Brown de rejoindre l’aventure. Nya et Piya se connaissaient car elles faisaient toutes deux partie du projet 79.5 (qu’on vous a partagé régulièrement).

Les chansons abordent des thèmes personnels (un hommage à la maman de Sabrina sur Pink Roses, sa nouvelle histoire d’amour sur Better man) ou des thèmes plus généraux souvent sur les relations de couple.
Le dernier clip extrait de cet album :

Live

La preuve de leur talent avec une session live bluffante de Forget me not, qui laisse augurer de très bons concerts à venir. Une tournée européenne est prévue en mars, uniquement des dates britanniques pour l’instant. Mais on espère plus !

Pour patienter, voici le dernier single, qui n’est pas dans l’album. On y trouve bien les influences de Nile Rodgers ainsi qu’un chant nous rappelant la divine Minnie Riperton.

Pour suivre toute l’actualité de Say She She :
Fb, Insta, Bandcamp, Youtube, Site officiel

Photo de couverture : Agnès Lortho, Uzerche (19).

Ecrit par :

Jérome Pifunk / Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi. Et mon petit kif, préparer et animer les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h! Co-animateur de notre émission radio sur Raje.

Please follow and like us:
Pin Share

One comment

Les commentaires sont fermés.