Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son

Pass that Dutch

by Morgann Brun

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


La Playlist YouTube

Cliquez sur le logo pour écouter la Playlist sur Spotify ou Deezer


Temps de lecture : 2 min

L’un des plus grands pouvoirs de la musique est de nous faire voyager sans avoir à le faire physiquement. Suivez-moi, je vous emmène. C’est pas très loin, pas spécialement exotique mais c’est mal connu et tellement sous-estimé. Je vais vous faire découvrir la Hollande par sa musique…
Un vrai voyage qui passe par tous les horizons musicaux.

JUST DANCE

Notre premier stop c’est Typhoon, un artiste incontournable. Il représente la multiculturalité des Pays-Bas, son mélange des genres, des origines. Il sait faire danser même les plus réfractaires.
On continue notre périple pour s’arrêter dans les clubs hipster d’Amsterdam où l’on boit de la vodka et du club maté. On y retrouve Weval, mes poto Pitto et Nuno, Fatima Yamaha, Palmbomen et le dark San Proper. Beaucoup d’entre eux sont présents dans ces festivals qui nous permettent de découvrir les nouveaux noms de l’électro. Je parle évidemment de DGTL festival, Awekenings, ADE et Dekmantel pour ne citer que les plus connus.

JUST DREAM

Pour s’accorder une pause de douceur et de calme, on s’arrête un moment avec Kyteman, qui est un trompettiste de renom. Un peu plus loin on retrouve Joep Beving le Niels Frahm hollandais. Avec son piano, ses 2m10 et son air de Sebastien Chabal il arrive à nous amener sur des nuages. La dernière fois que je l’ai entendu en live était un doux matin d’été après une nuit de folie, sur la plage, couchée dans un champ de bambou..

JUST WIN

Même s’il est évident qu’il faut se perdre et s’égarer dans nos voyages, je dois vous ramener sur le chemin pour continuer cette excursion musicale. Et je vous ramène à une réalité tout autre et sûrement moins poétique avec une chanson présentée à l’Eurovision en 2019. L’Eurovision est un événement important dans la vie de la plupart des Néerlandais. Bien plus qu’il ne l’est en France. Avec la chanson Arcade de Duncan Laurens ils ont même gagné la compétition. La prochaine édition se tiendra donc à Rotterdam dès que les concerts pourront s’organiser.

JUST JAM

Après cet interlude populaire nous avançons vers un univers plus reggae avec le groupe Doe Maar. Premier groupe reggae chantant en néerlandais qui s’impose dans les années 80. Même s’ils sont devenus des papis aujourd’hui, ils restent un événement quand ils donnent des concerts. C’est eux qui ont ouvert la route à des groupes comme ChefSpecial, My BABY et de Staat.
La nouvelle génération plus jazzy partage aussi cet héritage. Jungle by Night et Gallowstreet sont des groupes composés de jeunes ayant la vingtaine (et ils ne sont pas loin d’être une vingtaine, même si j’exagère un peu. Enfin ils sont beaucoup quoi). Des petits jeunes pleins d’énergie qui promettent que du bon pour le futur. À suivre donc… Deux autres petits jeunes, Ronnie Flex et Lil Kleine représentent aussi cette nouvelle génération avec une musique qui se rapproche plus de celle qu’écoutent nos ados français. Bien sûr quand on parle de drogue, d’alcool et de sexe, ça fait carton plein 🙂

JUST UNE AUTRE !


J’ai voulu terminer notre expédition chez les bataves par un morceau qui m’est cher. C’est disco, c’est comme une chanson de rappel. Une chanson qui nous donne envie de continuer la soirée jusqu’au bout de la nuit. Parce qu’Anita Meyer c’est comme une religion, ça rappelle ABBA, ça se chante, ça se danse, ça permet de se serrer dans les bras pour se dire qu’on a passé un moment d’exception. J’espère qu’elle vous fera cet effet. En attendant de vous retrouver sur le dancefloor, en Hollande ou ailleurs, je vous laisse vous évader…

Please follow and like us: