Chargement

Palatine, une image entre femmes, hommes et art.


Temps de lecture : 2 min

Aucune description de photo disponible.
Pochette de leur premier album

Palatine est un groupe rock, folk, avec des textes en français et en anglais. J’ai trouvé trois mots pour représenter ce projet : relations, poésie et art. Les textes, les sons, les images, les clips, sont remplis du sens de ces mots (nous allons y revenir !).

L’histoire du groupe Palatine commence par des rencontres.
Vincent, qui est au chant, a eu avant Palatine, un autre groupe avec Adrien, le contrebassiste du projet d’aujourd’hui. Après 3 ans de musique et de scènes ensemble, leurs chemins se séparent.
Par le bouche à oreille et un message, Vincent rencontre J-B, guitariste. Après un petit moment à jouer à deux, Vincent recontacte son copain Adrien et c’est parti, l’aventure continue à trois !
Rapidement, l’envie d’une batterie apparaît. Quelques envois de maquettes plus tard, Toma, batteur, répond présent !
C’est de manière très simple et très fluide qu’ils se comprennent tous les quatre, que ce soit musicalement ou amicalement.

Les quatre membres du groupe décident de dévoiler le projet au public, en 2015 / 2016, avec directement des versions live. Ils vont enregistrer trois vidéos. Le but étant de montrer de suite et efficacement ce qu’ils peuvent donner comme énergie et comme univers en live !

Voici deux des trois vidéos enregistrées au Studio Pigalle, à Paris :

Noir Nord – PALATINE
Orange Sylvestre – PALATINE

Vincent, chanteur et fondateur du groupe n’est pas uniquement musicien. Son autre passion, est l’animation, l’illustration, le cinéma. Cette passion sera son métier pendant plus de 10 ans.
Palatine est l’occasion de réunir l’ensemble de ses passions, de ses savoirs, de ses envies !

Entre les femmes et les hommes

Les textes évoquent souvent les relations entre les femmes et les hommes. Les relations qu’elles soient positives ou négatives, qu’elles se terminent bien ou mal, ici peu importe… L’important est que ces relations soient entières, vivantes, vécues, vraies, fortes !
Le nom du projet, Palatine, évoque clairement la féminité.
Vincent aime dessiner les femmes qu’il imagine dans ses chansons.

Un projet maison de A à Z !

La manière de chercher les sons, l’écriture des textes, la façon de retransmettre des impressions sur scène ou dans un titre enregistré, l’illustration des personnages présents dans les chansons, les clips… Tout est fait maison ! De A à Z.
Palatine aime provoquer en nous des images, des ressentis. Ses membres tentent de nous apporter des impressions plutôt que de nous raconter simplement une histoire.

Le titre Bâton rouge en est un bon exemple. Bâton rouge est le premier single, sorti en 2016, la même année, sortira leur premier EP qui porte le même nom.
Avec sa team, après avoir trouvé la musique de ce titre, puis les textes, Vincent a illustré cette chanson, puis en a fait un clip.

Je vous laisse donc découvrir ce beau titre dans son ensemble :

Aucune description de photo disponible.
Dessin : Vincent Ehrhart Devay
Bâton rouge – PALATINE

Un peu plus récemment, la sortie de leur premier album en 2018 : Grand paon de nuit.
Même procédé que pour leur premier single. La musique, les textes, illustrations, clip.

Voici le titre Grand paon de nuit et toutes ses images, à vous de vous laisser emporter par vos émotions et vos ressentis :

Juste ici, le lien avec les dessins ci-dessous.

Dessin : Vincent Ehrhart Devay

Grand paon de nuit – PALATINE

Encore un clip ! Le clip de Paris / L’ombre :

Paris / L’ombre – PALATINE

Laissez parler vos yeux, votre corps, écoutez vos sensations… Cela sera grand. Cela sera fête !

Écrit par:

Lëa / ChroniqeuseSunday MorningPlaylists du lundi. J’aime également et de plus en plus parler derrière le micro pour notre émission radio sur Raje.
Au plaisir de vivre la musique avec vous !

Suivez nous sur :