Chargement

L’extraordinaire Golden Dawn Arkestra


Temps de lecture : 3 min

Nous sommes le jour d’après. Ce moment que nous attendions tous. On est enfin libre de nos mouvements, de bouger et surtout de se retrouver. Et bordel que c’est bon ! Les amis, la famille, les copains, les copines, tout ça nous avait vraiment manqué.

La liberté est un bien, un sentiment qui prend tout son sens quand on en est privé. Même si avant on savait que la liberté c’était important, aujourd’hui on sait qu’elle est fondamentale. Cette période nous aura rappelé que la vie n’attend pas. Qu’elle peut être stoppée à tout moment.

Alors plus que jamais savourons cette chance. Dites à vos proches que vous les aimez, avancez dans vos projets, n’ayez plus peur d’essayer, osez l’impossible.

Et pour proclamer cette nouvelle ère de fête et d’amour (ça fait un peu hippie), on a choisi de vous faire découvrir l’explosif et joyeux big band expérimental du Golden Dawn Arkestra.

Un feu d’artifice musical

La 1ére chose que l’on se dit quand on regarde un live ou un clip du Golden Dawn Arkestra, c’est qu’ils sont complètement allumés !!!! ahahah ! C’est genre la rencontre du 3éme type.

Photo : KUTX 98,9 Golden Dawn orchestra

Ce big big big band est composé de 17 hippies (rien que ça) tous aussi barrés les uns que les autres. Ils sont originaires de Austin au Texas. Le Golden Dawn Arkestra est un groupe d’afrobeat psychédélique qui expérimente des sons entre percussions, synthétiseurs, clarinette, vibraphone, pour un voyage cosmique et extraordinaire. Ce groupe est un Ovni sonore, une expérience sensorielle hallucinante.

Dans une interview pour Gonzaï, le groupe explique comment et pourquoi le groupe est né (la réponse est à leur image, magique):

Depuis longtemps nous voyageons ensemble dans l’espace et dans le temps et nous avions pour la plupart déjà collaboré sur d’autres projets. La terre est malade et il nous a semblé que le bon moment était venu de nous retrouver ici pour inspirer les hommes à échapper à leurs addictions aux technologies, aux médias. Bref, apporter un peu de fantastique et de joie.

Gonzaï magazine

Le 1er morceau que nous vous faisons découvrir « Afropocalyspse » du 1er Ep « Golden dawn Arkestra » sorti en 2014 et le 2éme morceau est « Osaka » extrait de leur album « Stargazer » sorti en 2016. Nous avons mis des versions « live » pour illustrer nos propos précédents. C’est un feu d’artifice musical et visuel. Leurs costumes, leur interprétation, leur musique sont une ode à la créativité. Une véritable harmonie se dégage de cette explosion de couleurs et sons.

Quand on regarde leurs lives ou leurs clips, on pense beaucoup à L’univers onirique de « Alejandro Jodorowsky« .

De l’afrobeat au disco en passant par le funk

On a le vertige quand on les écoute. En tout le groupe a fait 2 Ep et 3 albums. Leur son est un mélange de genres : électro, surf, disco, funk, jazz. Ils nous permettent de voyager à travers les cultures et les musiques. C’est une fusion que peu de groupe arrivent à faire et surtout à maitriser, tant le grand écart est impressionnant.

Le morceau « Dimension« extrait de Ep « Golden Dawn Arkestra » est complément disco avec des riffs de funk et surtout un groove monumental.

« Darkness Falls« est extrait de leur dernier album »Darkness Falls on the Edge of Time » sorti en 2019. Un morceau d’afrobeat magique.

« Spacewaves« est extrait de leur 1er album »Stargazer » qui est beaucoup plus funk.

Que la fête commence

Le Golden Dawn arkestra, c’est bien plus qu’un groupe mais une véritable expérience sensorielle et visuelle. Une explosion de créativité qui nous interpelle et surtout qui nous donne aussi envie à notre tour de vivre cette vie incroyable. De nous dépasser, de laisser libre cours à notre imagination et de nous défouler sans complexe. Oui, la vie est une fête et ce big big big band nous le rappelle à chaque morceau, à chaque note qu’il tape ou qu’il souffle. Prenez de leur énergie pour en faire un carnaval dans votre vie.

Photo de couverture : Aina dit L’aigleguerrier

Écrit par :

Aina dit l’aigleguerrier/ Rédacteur en chef- Chroniqueur : Ma vie est un Meltingpot de rencontres, d’univers différents. J’aime refaire le monde au comptoir des possibles, discuter philosophie jusqu’au crépuscule.

Suivez nous sur :