Site icon Webzine musical sans frontière

Keep focus

Warehouse #6 Two Pianos

By Michael Belluau

Suivez-nous sur nos différents réseaux:

La Playlist YouTube

Cliquez sur le logo pour écouter la Playlist sur Spotify ou Deezer

Temps de lecture : 2 min


Ezéchiel Pailhès a un style indescriptible, rythmique et en même temps étrange. En quelques albums, il a déployé un univers musical unique et personnel qui gagne à être découvert. (C’est le seul morceau de la playlist avec des paroles, mais chut…)

Hania Rani est polonaise. Elle mélange piano, électro et chant. Elle collabore aussi avec plusieurs
violoncellistes. Ses œuvres solos sont sublimes, à plusieurs c’est du grand art.

Patrick Watson est canadien. Super lyrique, parfois planant. Il a notamment collaboré avec The
Cinematic Orchestra sur leur album Ma fleur (allez écouter ça, c’est excellent).

Sofiane Pamart, le « pianiste des rappeurs », fait surtout du piano solo. Avec son album tour du monde « Planet » où chaque chanson est une ville qu’il a visitée et qui l’a inspiré, il nous fait voyager partout.

Nils Frahm, 4 pianos, des loops, des beats. Une production monstre et un univers musical à lui tout seul. À voir en live à tout prix!! La chanson Forever changeless est un hommage à son artiste préféré, Keith Jarrett et à son album Changeless.

Alexandra Streliski est québécoise et compose des chansons introspectives, intimes, organiques. Chaque chanson est une histoire. Fermez les yeux et les images se créent toutes seules.

Max Richter est un compositeur de musique de film allemand. Dream 3 est un extrait de l’album Sleep, qui a été pensé comme la bande-son pour une nuit parfaite. L’album dure 8 heures! Pressez play au moment d’aller vous coucher, laisser vous bercer et au réveil la musique est toujours là.

Mammal hands est un trio jazz anglais, piano, sax, batterie. Spécialisé dans la répétition de motifs musicaux. Leur son est entrainant et hypnotique.

Eric Satie n’a plus besoin d’être présenté. Il est l’inspiration de la plupart des artistes de cette playlist. Les gymnopédies et les gnossiennes sont les pièces centrales de son œuvre, minimaliste, intemporelle, magique.

Galt MacDermot est un illustre inconnu, cet artiste jazz et groove est la source de tellement de samples que l’on a arrêté de les compter. Il est notamment le compositeur principal de la comédie musicale Hair et son titre phare Let the sunshine.

Que se passe-t-il quand un groupe de rock électro décide de faire de la musique classique ? La réponse à cette question est l’album Naphtaline de Ez3kiel. Connu pour leurs ambiances électros, dark et pesantes, l’album Naphtaline est tour à tour beau, sombre, lyrique ou angoissant. Un ovni.

Niklas Pashburg est ma dernière découverte dans le monde du piano. Suggéré alors que j’étais en train de créer cette playlist. Il offre un piano, rythmique, distordu, samplé.

Ludovico Einaudi ne se présente plus. Ses morceaux utilisés dans le cinéma sont légion. Vous l’avez forcément déjà entendu. C’est un incontournable.

GoGo Penguin est un groupe de Jazz anglais, piano, batterie, contrebasse. Rythmes imprévisibles, mélodies contagieuses, la basse qui envoie! À écouter en live pour une expérience complète.

Jean-Michel Blais (un autre québécois !!) est un « petit nouveau » dans mes découvertes musicales. Compositeur classique, il a notamment écrit pour Xavier Dolan dans son dernier film Matthias et Maxime.

Grandbrothers, duo germano-suisse, mixe piano et électro dans un savant mélange pour créer des rythmes entêtants. Le piano, trafiqué et surmonté de marteaux mécaniques est loopé, coupé et distordu en live.

Yann Tiersen, celui par qui tout commence (pour moi), découvert par hasard, un CD oublié sur la table de la cuisine chez mes parents… et une grosse claque. C’est de la musique classique, mais c’est pas chiant !! Quelques années plus tard, il compose la musique de Amélie Poulain et devient mondialement connu.

SOFA, c’est un side-project de mon chouchou French 79 et de son pote pianiste. Looking for satellite est une œuvre en trois mouvements qui vous transporte et vous envoie dans l’espace. Le duo a d’autres idées en têtes et nous prépare d’autres trip. À garder à l’œil.

Et le meilleur pour la fin, le king, monument du free-jazz, Keith Jarrett !! Changeless est un
enregistrement live, puissant, rythmé, parfait. En prêtant l’oreille, on peut entendre à plusieurs reprises Keith Jarrett pousser des exclamations de joie créatrice quand la musique l’emporte et nous laisse sur le cul.

PS : Après avoir fini cette playlist, je me suis rendu compte que, sans vraiment le chercher, plusieurs groupes dans cette liste avaient un point commun, leur label. Hania Rani, GoGo Penguin, Mammal Hands, sont tous les trois sous le label Gondwana Records (ainsi que Portico Quartet ou Mattwe Halsall que je n’ai pas inclus ici). Je vous invite fortement à aller jeter une oreille sur leur site/insta/spotify, vous allez kiffer.

Merci de nous suivre et nous liker ❤️
Quitter la version mobile