Webzine musical sans frontières

SM Hayden Besswood

Hayden Besswood, pop kaléidoscope

Suivez-nous sur nos différents réseaux:

Temps de lecture : 2 min

Première chronique de la saison. Au Sac à Son, on ne court pas forcément après l’actualité brûlante. Zéro contrainte alors on va prendre le temps de revenir sur une découverte qui date du printemps dernier. D’autant plus qu’il est impossible de suivre le rythme infernal des sorties d’albums surtout quand on s’intéresse à plein de styles différents.
Les plus attentifs et fidèles d’entre vous, ont peut-être remarqué au début de notre playlist du mois de mai (Décollage immédiat) la chanson Colors & Vows de Hayden Besswood. Un morceau qui colle parfaitement au titre de cette playlist ! On vous le remet ici pour entrer dans le vif du sujet :

On vous propose une plongée dans l’univers de ce projet, qui s’avère être une envolée planante !

Colors & Vows

Derrière le nom Hayden Besswood se cache Quentin Le Gorrec, originaire de Saint Nazaire. Après deux EP sur le label B&FF Records et des concerts guitares-voix, Quentin s’est installé à Nantes. Le style évolue vers une folk pop et psyché avec pas mal de sons de claviers vintages. Il s’occupe de tout, il est auteur, compositeur, chanteur, musicien.

Le résultat : un album de 10 titres en anglais, intitulé Colors & Vows sorti le 28 avril sur les labels Requiem pour un twister et Modulor.

On a été immédiatement séduit par la voix douce, les compositions, les arrangements. Au petit jeu subjectif des références et des voisinages musicaux ou vocaux : Andy Shauf, Peter Von Poehl, Vampire Week-end, MGMT pour les sonorités psyché et l’Ecossais Pictish Trail pour les petites touches electro. On est donc en très bonne compagnie.

Hormis la chanson titre, on a été beaucoup aimé Wasting time inside, Honestly, Deja vu et Fold the corner. Clairement ça fait déjà la moitié de l’album et ce n’est pas tout.

La chanson Spin out est une balade pop sucrée et sexy dont voici le très bon clip :

Le morceau All is perception qui conclut l’album explore une voie plus groovy et plus expérimentale sur plus de 6 minutes. Ce qui n’est pas pour nous déplaire évidemment et laisse augurer de bonnes choses pour la suite et les lives. Quentin ne délaisse pas non plus le côté plus épuré, plus acoustique comme sur le titre But not you anymore. Au final l’album montre une large et jolie palette de sonorités et de styles qui donne envie de s’y replonger.

Live

On est tombé sur quelques sessions lives bien sympathiques qui permettent de découvrir la version scénique du projet. Quentin chante, joue de la guitare et est accompagné de trois musiciens : basse, batterie et claviers. La preuve par l’image :

Version solo :

Hayden Besswood est actuellement en tournée dans l’Ouest. On a hâte de le découvrir sur scène. En attendant on va continuer à écouter Colors & Vows avec grand plaisir, en espérant vous avoir donné envie d’en faire autant.
Pour ne rien rater de son actualité : ses liens FB, Insta, YouTube, Bandcamp.

Photo de couverture : Agnès Lortho

Jérome Pifunk
Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi, et Le Sac à Samples ! Mon petit kif, vous préparer des thèmes pour les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h !
Co-animateur radio sur Raje (et j’adore faire des conducteurs d’émission sur Excel !)

Merci de nous suivre et nous liker ❤️