Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son

Dewaere, pop noise

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


Temps de lecture : 3 min

Sans tomber dans une géographie du rock français, on ne peut que constater que le Nord Ouest continue de nous délivrer son lot de groupes bien intéressants, dans des styles variés allant de la cold wave au noise punk.
Mad Foxes (Nantes), We Hate You Please Die (Rouen), Cannibale (Caen), et la Bretagne avec Gwendoline, Baston et donc aussi … Dewaere !

Le groupe s’est formé en 2017 à Saint-Brieuc : Julien Henry (guitare), Marc Aumont (basse), Hugues Le Corre puis Franck Richard (batterie) et Maxwell Farrington au chant.
Le nom d’abord : Dewaere, comme l’acteur Patrick Dewaere, briochin lui aussi (oui c’est comme ça que s’appellent les habitants de Saint Brieuc, on apprend des trucs dans le Sac à Son !). Eh bien le nom leur va parfaitement : l’énergie brute, la sensibilité exacerbée, l’esprit punk et imprévisible. On retrouve tout ça dans leur musique.

Leur deuxième album What is pop anyway ? est sorti au printemps 2022 sur sur le label À Tant Rêver du roi, basé à Pau et expert en noise rock (La Jungle, Bison Bisou …).

What is pop anyway ?

C’est une bonne question qu’on peut prolonger en : peut-on concilier la pop et le rock noisy ? La réponse est oui. La preuve en musique avec le tubesque Clink and Cluster qu’on vous avait déjà playlisté. Un titre jubilatoire, grosses guitares, rythmique bien lourde, agrémentées de quelques touches de boîte à rythme. Le tout donne une furieuse envie de danser.

Et abordons sans plus tarder le sujet le plus frappant à l’écoute de Dewaere : le chant de Maxwell Farrington, élastique, capable de passer du crooner à l’hystérie aiguë sans crier gare. Un bon exemple : le morceau My Shangri-laaa qui ouvre l’album.
Torturé au premier abord, ce titre cache son côté pop et mélodique. Mélange détonant. Imparable. Voici le clip :

Dans le même esprit, encore un tube en puissance : Make it in the morning (shake it in the night), excellente synthèse de rock bien hardcore et de mélodie pop.
Plusieurs titres explorent d’autres voies. Le groupe évite ainsi l’écueil de tomber dans une formule répétitive.
Voilà, now you’re old : d’abord ballade psyché, puis intermède de cordes somptueuses, et final furieusement noisy.
Satellite placé en milieu d’album est comme une pause 100% pop, pour mieux repartir vers une volée de morceaux plus âpres.
L’album finit en beauté avec Everybody wants one now, surprenant lui aussi, le morceau le plus enjoué, chœurs joyeux, fin paisible, boucle de clavier sur fond de bruits de vagues.

Les débuts

Vous l’avez compris, cet album, on l’aime beaucoup. On ne s’arrête pas là, on vous conseille aussi d’aller écouter le précédent Slot logic sorti en 2017. Ça tapait fort déjà et pour vous donner envie, voici les clips des excellents Get down et Budapest :

Un petit bonus avec une reprise de The Fall, influence majeure de Dewaere, enregistrée pour un tribute français en 2019 après la mort de Mark E. Smith :

Maxwell Farrington & Le Superhomard

Après l’intensité et le côté hurleur de Maxwell Farrington sur les titres précédents, on va se pencher sur son côté crooner à la Scott Walker, déjà présent dans Dewaere et totalement épanoui, assumé dans sa collaboration avec Le Superhomard. Un premier album est sorti l’an passé. Extrait le magnifique We, Us the pharaohs :

L’aventure continue avec un nouvel EP 6 titres I had it all, sorti comme l’album de Dewaere au printemps dernier ! Un grand écart stylistique, voire une certaine schizophrénie chez Maxwell qui n’est pas pour nous déplaire. Voici le tout dernier clip sorti fin août : Two hopeful lovers.

Dewaere tourne inlassablement et on a hâte de les découvrir sur scène (venez dans le Sud !). Pour ne rien rater de leur actualité, vous pouvez les suivre sur : FB, Insta, Youtube, Bandcamp.
Maxwell Farrington & Le Superhomard sont plus habitués des scènes sudistes, ils seront notamment au Cargo d’Arles le 9 décembre. Pour les suivre : FB, label Talitres.

Photo de couverture : Agnès Lortho

Ecrit par :

Jérome Pifunk / Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi. Et mon petit kif, préparer et animer les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h! Co-animateur de notre émission radio sur Raje.

Please follow and like us:
Pin Share