Webzine musical sans frontière

bannière du média/webzine Le Sac à Son

Chasse aux trésors

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


La Playlist YouTube

Cliquez sur le logo pour écouter la Playlist sur Spotify ou Deezer


Temps de lecture : 2 min

On continue de chercher inlassablement des pépites sonores. On a toujours cette envie guidée par l’espoir du plaisir de dénicher des trésors cachés. Et là, on est tombé sur un filon qui va éclaircir un mois de novembre souvent gris et déprimant avec ses jours qui raccourcissent. Voici donc une bonne heure de musique, 100% découvertes récentes. Un gros contingent folk et rock, auquel on ajoute quelques artistes sur lesquels on a du mal à mettre une étiquette ; ce qui n’est pas pour nous déplaire ! Le tout accompagné par un peu de groove en tout genre, c’est ça le Sac à Son !

Trésors shiny

Du brillant, du pétillant, du dansant, pour la première partie de cette playlist.

The Buttshakers ouvre le bal. Le groupe de soul/funk lyonnais bien nommé (littéralement les secoueurs de popotins !) vient de sortir un album intitulé Arcadia sur le label Underdog.

On reste en France avec The Supertights qui est le groupe maison du label de Montreuil Q-Sounds Recording. Leur titre Sweet extasy est extrait du premier volume d’une série de compilations du label allemand Golden rules dont l’objectif est de diffuser ce qui se fait de mieux dans la scène contemporaine soul, funk, jazz international. On n’a pas fini d’exploiter ce filon groovy et on vous conseille vivement l’écoute de cette compil !

Le mois dernier, dans la playlist Antipodes, il y avait, comme son nom l’indique, pas mal d’artistes australiens. Il manquait Parcels qu’on avait découverts à Tinals en 2016. Surtout qu’ils ont lâché pas mal de nouveaux morceaux et de clips ces derniers temps et là c’est leur tout nouvel album, long, ambitieux qui vient de sortir. Le résultat est mitigé pour moi. Mais il recèle son lot de pépites disco-funk assumées imparables, ainsi que quelques balades touchantes. Dans la première catégorie, on a choisi Comingback.

On continue d’explorer avec bonheur le dernier album pop funky de Cola Boyy, ici en collab avec les Français de Bon Voyage Organisation.
Le thème du voyage : transition parfaite pour parler de Islandman. Ce trio d’Istanbul propose un mélange très réussi d’electro, de guitares psychés et de groove sans frontière (oriental, afrobeat, blues Touareg…).

Pas facile de décrire le duo français Bandit Voyage. Pop rock lo-fi à l’origine, ayant intégré des sonorités electro, avec des influences orientales parfois, de l’autotune, bref … un joyeux bordel à l’image des paroles et du chant éclaté mais réjouissant.

Trésors cachés

Tout aussi inclassable, les Anglais de Vanishing Twin mélangent les genres d’un titre à l’autre ou dans un même morceau. On vous laisse découvrir leur nouvel album Okkii Gekkou.
Serpentwithfeet est un artiste singulier. Une voix touchante, un mix de Gospel et RnB tout en retenue sur des prods minimalistes.
En marge aussi de la grosse artillerie, le rappeur américain Ka est à découvrir. Une voix éraillée qui n’est pas sans rappeler Tricky, des instrus bluesy, le résultat est sombre et intense.

Trésors sonores

On monte le son, on branche les guitares. Cette chasse aux trésors bascule vers le rock avec une belle brochette à découvrir :

  • Bodega aurait pu figurer dans la catégorie Shiny. En effet, leur punk rock, est bien groovy à l’image de leur dernier single Doers.
  • dans la catégorie fourre-tout pop rock : She drew the gun (Angleterre), Ottis Coeur, Magon (déjà présent dans la playlist Sur les platines vol1) , les Américains cagoulés mystérieux de Blood Cultures.
  • punk, garage : le nouveau single des Français Johnnie Carwash (on vous en parlait déjà Sur les Platines vol21), The Bobby Lees, et gros coup de coeur pour Ghost Woman sur le label Full time hobby.
  • Indie rock : UV-TV, Bachelor (nouveau projet de Palehound qu’on avait aussi découverte à Tinals).

Pour conclure cette sélection, du hautement précieux, de vrais trésors folks rock. Les chanteuses Marissa Nadler, Karen Peris ( The Innocence Mission) et Emma Ruth Rundle viennent de sortir trois albums riches en pépites.

En espérant que parmi cette vingtaine d’artistes, quelques-uns rejoindront votre collection personnelle d’objets sonores de valeur ! L’avantage de la musique est que l’on peut la partager indéfiniment sans qu’elle se déprécie.

Photo de couverture : Agnès Lortho

Ecrit par :

Jérome Pifunk / Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi. Et mon petit kif, préparer et animer les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h! Co-animateur de notre émission radio sur Raje.

Please follow and like us:
Pin Share