Webzine musical sans frontière

C’était l’an vain

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


La Playlist YouTube

Playlist Spotify ou Deezer en cliquant sur le pictogramme :



Temps de lecture : 2 min

L’esprit de l’an passé se prolonge et on a bien du mal à se projeter vers un avenir radieux. Alors on va retourner en 2020 mais en se replongeant dans ce que la musique a produit de mieux. L’offre a été pléthorique, les artistes privés de concert, ont beaucoup composé, les sorties de disques ont été nombreuses. Donc concentrons-nous sur les belles choses qui ont émergé de cet an vraiment vain par ailleurs.

La beauté est à trouver dans la collaboration Nick Cave-Nicholas Lens, ou dans le dernier album du groupe folk-rock psyché Woods. La dernière livraison de Bill Callahan dans le genre folk blues habité n’est pas mal non plus. Au rayon rock, des confirmations avec les Français de Slift et quelques belles découvertes :
Mickaël Mottet, Louis Jucker, King Hannah, Pottery et leur rock groovy, pour un des très bons albums de l’année passée.

On aime le groove sans frontière donc on vous emmène vers des sons d’inspiration reggae extraits de deux très belles sorties : deuxième album pour The Hempolics et Liam Bailey (produit par l’inévitable Leon Michels sur son label Big Crown Records).
Autre voyage musical : celui de Kutiman parti enregistrer des sons en Tanzanie, il en a tiré un concept album electro, afro-jazz intéressant.

Soigner l’âme et le corps

On a mis une bonne dose de Soul pour soigner notre âme et de groove pour soigner notre corps en dansant, même tout seul après le couvre-feu s’il le faut, on a encore le droit … Pour cela, on fait appel à nos valeurs sûres :
Delvon Lamarr Trio, Nick Waterhouse, The Mighty Mocambos. Les trois nous ont sorti des singles tonitruants.
Lee Fields, Kelly Finnigan pour un album soul de Noël juste excellent.

Des découvertes aussi : les français de Mustang Force et leur BO imaginaire complètement Blaxploitation 70’s, LOONY, Gaidaa, Busty and the Bass.
Ces derniers donnent dans le groove infusé au hip hop.
Du hip hop justement, il y en a dans cette playlist :
Quakers dont le deuxième album (8 ans après le premier) est une réussite.
– Un titre extrait de l’EP du beatmaker Sorg et du rappeur Napoleon Maddox avec une bonne énergie rock bien communicative.

A cheval entre hip hop, electro, on vous a mis le titre de Slowthai avec les gros featurings de James Blake et Mount Kimbie. Ce single estampillé 2020, est annonciateur d’un album de Slowthai en 2021.
Pour finir sur le même principe : des singles de fin 2020, mais des albums qui viennent de sortir en janvier. On peut dire que 2021 commence fort, musicalement s’entend :
– un magnifique album de soul signé Aaron Frazer, le batteur de Durand Jones & the Indications, qui est aussi un excellent chanteur avec un falsetto à tomber.
– dans un tout autre style : le Welfare Jazz des Viagra boys n’est pas mal non plus.

Ces trois choix sont à l’image de ce que l’on défend au Sac à Son : aller de la Soul classieuse au post-punk en passant par de l’elecro hip hop ! Alors c’est parti pour 25 titres, 1h30 de musique éclectique !

Photo de couverture : Agnès Lortho, Alet-les-Bains (Aude)

Ecrit par :

Jérome Pifunk / Chroniqueur : Sunday Morning, Playlists du lundi. Et mon petit kif, préparer et animer les Soundclashs sur notre page Facebook tous les mercredis à 11h! Co-animateur de notre émission radio sur Raje.