Webzine musical sans frontière

AGAPE, quelle relation avons-nous avec nous-même ?!

Suivez-nous sur nos différents réseaux:


Temps de lecture : 2 min

J’ai aujourd’hui envie de vous faire découvrir Pierre-Alain Grégoire aka AGAPE. Il vient de Paris. Il est producteur et c’est un artiste à découvrir d’urgence !
Pendant plusieurs années, il travaille avec différent projets musicaux, avant de se lancer dans son propre projet : AGAPE.

Crédit photo : Li Lie

Ses textes, son univers, racontent de manière simple l’histoire du temps qui passe, de l’évolution de notre monde, de notre société, des relations humaines, de nos rapports avec les nouvelles technologies…
Tout cela sur des sons pop, électriques et doux à la fois.
Il est plutôt simple de s’identifier aux histoires qu’il raconte.

Et je pense que vous n’arriverez pas à écouter AGAPE sans danser. Entre métaphores et musique entraînante, on adore !

Le découvrir à travers ses textes :

Il enregistre en 2019 son premier EP « Nuage« , dans son home studio à Montmartre.
Je vous laisse écouter le morceau du même nom :

Nuage – AGAPE

Sur cet EP, on peut aussi écouter « La foule« . C’est le premier titre qu’AGAPE a partagé avec le grand public.
Ce titre inspire l’espoir, dans ce monde qui manque en ce moment de câlins, de contacts, d’échanges simples (cœur avec les doigts).

La foule – AGAPE

Deuxième titre de l’EP : « Sous la vague« . Ce titre sort d’abord en single en 2019. Il parle de l’image que l’on voit dans le miroir puis de celle que l’on souhaite montrer aux autres. Elle souligne l’importance du paraître dans notre société.
Le clip reflète le fait de perdre petit à petit le contrôle de cette image que l’on souhaite renvoyer.

Sous la vague – AGAPE

Sur des sons très bons et une ambiance agréable, je vous laisse découvrir « Léon » :

Léon – AGAPE

« Oula« , c’est une bonne dose de soleil qui parle d’amour ! Qui crie l’amour ! Une dose à garder dans sa poche pour les jours où les rayons du soleil nous manquent !

Oula – AGAPE

Un plongeon vertigineux depuis un bâtiment de grande hauteur, en maillot de bain, voici le clip qui illustre « Peur du vide« . Ce clip est animé par AGAPE lui-même et il est illustré par Elisa Benchetrit.
Cette chanson exprime le rapport entre le réel et le « trop » numérique, le « trop » connecté, le « trop » superficiel ».
Cette confrontation et ce juste milieu difficile à trouver est un peu le fil conducteur des textes d’AGAPE, de son univers.

Peur du vide – AGAPE

Nous n’en connaissons pas beaucoup plus sur cet artiste au grand talent qui se dévoile tout doucement mais gardez les oreilles ouvertes, un deuxième EP ne devrait pas tarder… !

Photo de couverture : Lëa LEONETTI-MAUGUIN

Écrit par :

Lëa / ChroniqueuseSunday MorningPlaylists du lundi. J’aime également et de plus en plus parler derrière le micro pour notre émission radio sur Raje.
Au plaisir de vivre la musique avec vous !