Chargement

Sunday # Morning spécial Tinals 2019 : Poutre

Trois arlésiens qui font du noise. Ça sonne très Tinals ça, non ? Là où les flamants roses rappellent que la Camargue n’est jamais loin et où le bruit est élevé au rang de culture, Poutre avait forcément sa place.

Les trois compères n’auront donc que peu de route à faire pour rejoindre la septième édition du This is not a love song festival, vendredi 31 mai. Sur scène, ils présenteront leur troisième album, Last In First Out, paru fin mars. Et, à l’écoute, il n’y a qu’à fermer les yeux pour voir le concert. Le pied qui tape, la tête qui fait « bang », la bière qui se renverse, les oreilles qui se disent « fait du bien ce bruit-là, l’enfoiré », ton pote qui te dit « putain, ça défonce » mais tu lui fais répéter trois fois parce qu’il n’y a pas de place pour les conversations dans cet espace sonore saturé. Ça part dans tous les sens. Ça appuie là où ça fait du mal et du bien en même temps. Ça dure une éternité et deux minutes en même temps. C’est des Souvenirs de demain. C’est du noise rock et ces trois arlésiens en sont de fiers représentants. A ne pas manquer si tu aimes le bruit et la sueur.

Texte : Jessica Lombardi

Photo : Olivier Scher