Chargement

Sunday # Morning : Mackenzie Leighton, comme un air de vacances.

Mi-juillet, l’été est bien entamé. Vous enchaînez barbecue, pétanque, plage, apéro, mais vous avez besoin d’une pause ?

Ne vous inquiétez pas, ça arrive à tout le monde, même au meilleur. Allez aujourd’hui on décrète la pause musicale. Le principe ?

Vous prenez :

  • Un bon cocktail ( sans alcool si possible pour ne pas retomber dans les travers de l’apéro)
  • Un livre cool ( un petit conseil : Erik Orsenna « La grammaire est une chanson douce ).
  • Des petits biscuits au chocolat en cas de chute de glycemie intense ou par gourmandise tout simplement.
  • Un transat ou canapé moelleux.

Et nous on s’occupe de la bande son de votre après midi ! Ce sera doux comme une caresse, frais comme une menthe à l’eau.

Aujourd’hui nous vous parlons de Mackenzie Leighton.

Elle nous emporte avec sa voix tendre et chaleureuse dans son univers indie folk. Un vrai voyage s’opère dès les 1ère notes. La plus parisienne des américaines, nous berce avec sa douce guitare.

Crédit : Last Day Deaf

 Elle a grandi dans une petite ville du Maine, aux Etats Unis, en faisant toujours de la musique. À 4 ans, elle a commencé à jouer du piano classique et à chanter dans un chœur traditionnel composé uniquement de femmes. Elle a joué de la flûte traversière, du piano dans des groupes de jazz, et enfin, de la guitare.

 Après avoir étudié à New York, et joué avec deux groupes différents, elle s’installe à Paris et dévoile son EP éponyme en décembre 2017. En écoutant son Ep, on retrouve des influences comme, Alela Diane, Cat Power, Bob Dylan.

Elle s’inscrit dans cette lignée de Songwriter de Talent qui nous ont accompagné dans nos évasions estivales.

Elle vient de sortir un nouveau morceau  » After All » en Mai 2019.

On vous souhaite un bon moment de détente et de voyage ! On espère que notre pause musicale vous aura apporté Paix et Serénité !

Bon dimanche à vous les Sacasonneu.rs.ses