Chargement
une promenade crepusculaire

La Playlist du Lundi : Ces hommes qui composèrent l’amour.

Cette proposition musicale est un voyage dans le passé, afin de rendre un petit hommage à ces compositeurs de talent, qui, comme tout un chacun, furent inspiré par le sentiment amoureux

Parmi eux, Vladimir Cosma, qui composa la musique de nombreux films du cinéma français à partir des années 60 et ses orchestrations légères et mélodiques introduisent délicatement le thème mis à l’honneur.
La bande son de La Strada n’est pas directement liée à une scène d’amour, mais la mélancolie et les envolées lyriques de la trompette imaginées par Nino Rota s’y prêtent parfaitement.

Puis voici Charles Dumont qui composa pour Dalida, Luis Mariano, Tino Rossi, Edith Piaf et j’en passe…
Que dire ensuite du poétique Jospeh Kosma qui mit notamment en musique les paroles de Jacques Prévert dont le tube international Les feuilles mortes. C’est cependant un air plus léger que je vous présente ici : Scène d’amour.
Place à une ambiance plus Jazz avec Paul Misraki qui fut non moins que le brillant compositeur et pianiste de Ray Ventura et qui livre ici la célèbre BO du film Et Dieu… créa la femme.

Père et fils, voici Raymond et Michel Legrand, aux mélodies de tous les horizons, parfois légères, parfois profondément bouleversantes et ce contraste est ici présent avec d’un côté Voici la lune puis le thème des Parapluies de Cherbourg.


Ensuite, je tenais à présenter des chansons certes très connues telles que La vie en rose, Sous le ciel de Paris, La complainte de la butte, ou encore Jolie Môme, mais dont les compositeurs que voici sont trop souvent oubliés : Louiguy, Hubert Giraud, Georges van Parys et Paul Mauriat.
Parmi ce joli panel, un auteur un peu plus récent : Alexandre Desplat, mais il m’était difficile de passer à côté de la finesse et de la justesse de sa musique, surtout pour inspirer l’amour.

Enfin, cette écoute se termine avec la douceur de La Vita E Bella, thème principal du film éponyme, composée par Nicolas Piovani, qui nous prépare aux jolis jours du printemps à venir.

figure>