Chargement

C’est arrivé près de chez vous : Alexis HK, un spectacle joyeusement anxiogène !

La chanson française n’est pas trop mon truc ; je suis allé voir Alexis HK par curiosité, sur deux ou trois chansons entendues, ayant bien accroché aux textes, à sa voix, entre chant et flow plus hip hop parfois (le titre « Les affranchis » par exemple sorti en 2009). 

Au final : une grosse claque !

Avec une scénographie soignée : une succession d’élégants tableaux, ambiance vintage assumée de (je cite) « chanson française d’après-guerre », Alexis HK, en bon dépressif, nous livre sa vision du monde par des allers retours entre chansons et stand-up pince sans rire, entre émotion et humour.

Lui est à la guitare ou au ukulélé, accompagné d’un trio de lascars au top (piano, contrebasse, violoncelle, guitare, banjo …). On a droit à presque deux heures d’un spectacle de haute volée, un régal pour les oreilles, les yeux, le cœur et les neurones. Une belle façon de découvrir en live le nouvel album « Comme un ours ».

En extrait ce titre fort : « La chasse »

Texte : Jérome Pifunk

Photo : Olivier Scher